Dans certaines situations de crise, de grand désespoir suite à un deuil, à une séparation, à un licenciement, une dépression on peut avoir l’impression de ne pas pouvoir s’en sortir et avoir des idées suicidaires. On peut alors penser que le suicide pourrait résoudre tous les problèmes et faire cesser la souffrance. Avoir des idées suicidaires est le signe d’un mal être profond. C’est un signal d’alarme qui doit amener à demander de l’aide auprès de son entourage et à des professionnels de santé (médecins traitant, psychologue, psychiatre, infirmier scolaire).

L’engagement dans la relation thérapeutique doit être basée sur un sentiment de confiance.

 

Il est légitime d’éprouver des difficultés personnelles à un moment dans sa vie et il n’est pas forcément nécessaire de recourir à un professionnel pour les surmonter.

Cependant si vous ressentez un mal être durable,des troubles anxieux, si vous vivez des difficultés personnelles, familiales, conjugales, des séparations (ruptures amoureuses , deuils, licenciement), interpersonnelles, si vous traversez des situations de crises passagères ou récurrentes , le psychologue est une ressource précieuse. Il assure un soutien psychologique avec une écoute bienveillante.

La psychothérapie peut s’adresser à des personnes ayant une souffrance psychique et ou physique et présentant :

  • des difficultés relationnelles, affectives et professionnelles
  • une humeur dépressive
  • une faible estime de soi
  • une anxiété permanente
  • des difficultés à gérer le stress
  • des conduites addictives
  • des crises d’angoisse
  • un épuisement professionnel

 

Contact

Marianne Boissard
54 rue Massue
94 300 Vincennes

01 43 65 04 14

contact@marianneboissard-psychologue.fr

Professionnelle

Agréée et inscrite en tant que psychologue et psychothérapeute sur les listes départementales de l'Agence Régionale de Santé

Numéros Adéli :
Psychologue : 759 332109,
Psychothérapeute : 1589

Actualités

Depuis le mois de février 2020, nous vivons une situation inédite due à une maladie nouvelle et très contagieuse, le Coronavirus COVID 19.

Aussi il est nécessaire d'adopter de nouveaux comportements pour nous protéger et protéger ceux qui nous entourent. A l’heure du reconfinement et pour le moment en l’absence de traitement, la meilleure des protections pour vous et pour vos proches est la pratique des gestes barrières.

 

Le cabinet de Psychologie et d’Hypnothérapie à Vincennes aux portes de Paris reste ouvert pendant ce second confinement.

Afin que ce maintien d'ouverture  se fasse dans des conditions rassurantes et protectrices nous poursuivons toutes les mesures barrières  déjà mises

en place, lors de la réouverture du cabinet au mois de mai dernier.

 

Chaque patient se rendant au cabinet  portera avant d’entrer un masque chirurgical ou en tissu.

L’accès au cabinet n’est autorisé qu’au patient disposant d’un rendez-vous.

Une solution de gel hydro-alcoolique est mise à votre disposition afin de laver vos mains à votre arrivée au cabinet.

 

Il est primordial de  respecter vos horaires de rendez-vous pour favoriser le bon fonctionnement du cabinet.

Les rendez -vous sont limités à 40 minutes ; ce temps ne pourra pas être dépassé par respect des mesures d’hygiène entre chaque patient. En effet un temps de latence entre deux rendez-vous est prévu afin de prévoir le temps de désinfection, d’aération et éviter tout croisement entre chaque patient.

 

Tous les éléments susceptibles d’augmenter le risque de contamination par contact ( magazine, livres , jouets) ont été enlevés de la salle d’attente.

Les toilettes sont fermées par mesure sanitaire.

 

Si vous payez par chèque, vous pouvez  le préparer entièrement à domicile afin d’apporter un chèque dûment complété et signé ou apporter votre propre stylo.

 

Je vous remercie pour votre participation à la mise en pratique et au maintien de ce nouveau protocole.